JF D'OR_5_Foto Diego Franssens (1)Et un fameux talent de plus que celui de Jean-François D’Or! Ce designer implanté en plein Schaerbeek a quand même été élu designer belge de l’année en 2013 svp. Rencontre fantastique en perspective. En fait mon contact avec Jean-François a commencé par un message surprenant sur un groupe facebook schaerbeekois « cherche ventilateur à prêter ». Me suis dis, dites-donc celui-là, en plein hiver, il manque pas d’air… Je lui prête volontiers mon ventilateur et je demande à ce Monsieur: euh vous avez trop chaud en ce moment ? Grand sourire de l’intéressé qui m’explique qu’il est en train de créer une œuvre temporaire: Moment éphémère, le chant du coquelicot pour Kenzo… où des ventilateurs envoient quelques milliers de feuilles d’or dans un tourbillon. Et bien, créatif le gars! Et j’apprends en plus que ce Monsieur est un des meilleurs designers belges!!

_MG_9606_B (1)Un mois plus tard me voilà rue de Robiano dans le bureau de Jean-François; 2 pièces bien rangées où se côtoient objets, dossiers, dessins, prototypes, fauteuils et autres bancs matelassés. Retour sur le parcours de ce schaerbeekois très fantastique. Liégeois d’origine, c’est à La Cambre qu’il fait ses études de design industriel. Stage dans un bureau à New York au passage. Ensuite, notre designer décroche un emploi dans une société d’éclairage, une grosse industrie. Il apprend son métier de A à Z; du dessin à la production. « J’aime beaucoup le contact avec les gens derrière les machines. Chaque fois, je préfère visiter l’usine, rencontrer les ouvriers et les experts. C’est souvent à ce moment-là qu’on trouve la meilleure solution pour un projet. » Et petit à petit, le souhait d’être indépendant le titille. Rencontres avec des designers, conseils d’anciens et voilà Jean-François D’Or qui se lance tout seul en 2003. « Au début, on se prend 36 portes. Des ‘non’ et encore des ‘non’. C’est assez ingrat. » m’avoue-t-il franchement. Mais notre homme persévère et a surtout du talent. Des grandes sociétés internationales commencent à lui faire confiance pour créer des éclairages mais aussi du mobilier d’intérieur et d’extérieur ainsi que des objets en verre  ou en céramique. « Il faut réussir à traduire l’idée pour que cela passe dans le commerce. L’objet sert l’homme. » Cinna, Ligne Roset, Jongform, Vervloet, Vika sont des grands noms qui font désormais appel à lui.

JEAN FRANCOIS D'OR 105080 (1)Ayant vu dans son bureau des objets et des meubles qu’il a créé, on sent un style posé, clair, simple mais avec un petit plus évident que je n’arrive pas à qualifier précisément. Il avait lors de ma visite un prototype de bancs matelassés pour une firme belge de meubles. Tout simplement superbe; simple, beau avec une petite différence bien à lui. Notre homme aime aussi concevoir des objets très fonctionnels comme cette belle carafe à eau avec filtre inclus ou un paillasson avec un porte-parapluie ou encore de jolies lunettes avec Mathieu, un autre schaerbeekois d’ailleurs. Son cheval de bataille est de rendre le design accessible. Il a réalisé des verres DEKNUDT_PHASE 1_CONCEPTS_16-05-11pour une grande société au prix de vente de 5€/verre par exemple. « Le Wooouuaahh, c’est design ne m’intéresse pas du tout comme remarque… » me dit-il. Bon ceci dit moi je ne peux pas m’empêcher de dire Woouuaahh quand je vois ses créations mais moi je dis Wooouuaahhh quel talent il a ce mec et il est de Schaerbeek surtout!

Siteweb: http://www.loudordesign.be/

Photo 1. Miroir Edvard édité par Reflect+ (Foto Diego Franssen). Photo 2. Loudordesign studio, industrial design (Foto Diane Hendrikx). Photo 3. Citytrip collection de lunettes éditée par Matttew (Foto Lenzer). Photo 4: Verre, Blossom collection éditée par La Rochère (foto Stéphane Donicol)
Source: 
http://www.ericplatteau.be/un-talent-scharbeekois-de-plus-un/