Ce mec est génial! Schaerbeek compte un artisan-chocolatier pas comme les autres. Des choco-chips, du chocolat noir au sel marin, des truffes avec le minimum de sucre, une approche ‘durable’ de son métier, des ateliers pour enfants, des démonstrations dans toute l’Europe. Voici le tourbillonnant Samy Letaief, chocolatier inspiré de son état! Première précision, je suis un très grand fan de chocolat donc mon enthousiasme débordant va donc déborder dans cet article. Mais quand même: de barman à artisan, de Tunis à Schaerbeek, des nuits bruxelloises aux journées en atelier, avouez que c’est pas banal.

Voici la petite histoire du grand chocolatier de Schaerbeek.

10441015_1520785018171633_228756653945391394_n

Né à Ixelles mais a grandi à Tunis, c’est le service militaire qui nous l’a ramené dans la capitale ou plutôt dans une caserne en Allemagne… Samy me 20151015_212009confie: « Mon père est tunisien et ma mère belge. Ils se sont rencontrés durant les études de droit de mon père à l’ULB. Quand j’avais deux ans, nous sommes partis vivre à Tunis. » A ces 18 ans, Samy reçoit une convocation de l’Ambassade de Belgique: service militaire obligatoire… et voilà notre Samy sous le drapeau belge en ayant opté pour une mutation de 8 mois dans une caserne en Allemagne! Fini le service, arrivée à la Gare du Nord et là: « bon il fallait bien se débrouiller. Je ne connaissais personne… J’ai immédiatement commencé par des petits boulots dans des bars. » Samy a travaillé pendant plus de 15 ans comme barman le soir et la nuit dans de nombreux bars de la capitale pour terminer comme responsable de celui du Théâtre Varia. Et là changement: « En 2009, nous avons eu notre 2e enfant et je me sentais un peu égoïste avec mon horaire décalé« .

Le hasard a fait que Samy a flashé sur une « bête fontaine en chocolat » et un déclic s’est produit: il va changer de métier pour devenir chocolatier. Il plaque tout et commence une formation au CERIA. Qui dit formation, dit stage. La chance a voulu qu’il connaissait le chocolatier Laurent Gerbaud qui lui permet de faire son stage chez lui. Et la très grande chance a voulu que durant son stage, le chef d’atelier démissionne et Samy reprend son job au pied levé! Pendant 3 ans, notre schaerbeekois a donc été aux côtés de ce nouveau grand nom du chocolat qu’est devenu le bruxellois Laurent Gerbaud.

10848031_1520797911503677_3636424192965235980_nNouveau tournant pour Samy: l’envie d’être 100% indépendant… et il se créée alors son nouveau boulot: « chocolatier itinérant ». Notre artisan avait déjà organisé des ateliers durant ses week-ends pour des anniversaires et il a donc mis le turbo sur ce créneau. « 80% de mes activités sont des ateliers pour les entreprises, des dégustations pour des événements privés, de très nombreux anniversaires pour enfants, etc. Je bouge partout en Belgique mais aussi parfois aux Pays-Bas, en France ou au Luxembourg. » Samy ne travaille que le chocolat noir avec la très ferme volonté d’éviter tout sucre, conservateurs et autres produits. « J’avance comme une tortue car je fais tout à la main » me dit-il en s’esclaffant. Il est aussi possible d’acheter les créations de Samy dans certains points de vente et directement en le contactant via son site internet La Fabrique à Chocolat (!!). Et c’est à ce moment là de la conversation qu’il me fait goûter ses produits… ahlalala comment voulez-vous que je vous explique… Allez goûter ses chips au choco, sa ganache au whisky, ses truffes succulentes, son caramel à l’orange, ses mendiants et autres merveilles. Ses fèves viennent d’Équateur ou du Vietnam et sont travaillées en Belgique. Minimum 60% de cacao dans tout ce qu’il fait! Vous voilà prévenu!

14285_1514800058770129_7798998382114352162_nEt il a encore plein d’idée comme des choco-tapas & vin espagnol ou dégustation bière & chocolat, etc etc. Ce mec a plein de créativité pour notre plus grand bonheur!

Infos sur son site web: www.lafabriqueachocolat.eu Achat en direct par e-mail: info@lafabriqueachocolat.eu / 0477 44 22 27

Source: 
http://www.ericplatteau.be/samy-le-chocolatier-fantastique/